07 mars 2010

Le travail, c'est la santé. Ne rien faire c'est la conserver !

seurat_baignade_a_asnieres_l

Je ne colle pas du Seurat juste pour prouver que je bosse mon cours de spé, et d'abord je n'aime pas vraiment ses peintures. Ses dessins sont tellement plus beaux...
Non, c'est juste parce qu'en ces temps incompréhensibles, où l'hiver n'en finit pas d'aller et venir, qu'à peine le printemps semble là qu'on retombe dans les températures négatives, breeeeef, c'est en ces temps de venteuse froidure qu'on se prend à rêver de soleil, de jardins ombragés aux températures agréables, avec un petit bruit d'eau à côté.
Et de lézarder, s'alanguir, s'amollir et larver dans ce jardin ombragé, avec cette fontaine à côté, sans pression, sans stress, sans échéances d'exams, sans angoisses, un bouquin futile à la main et sans autre bruit qu'un gazouilli d'oiseau et le doux chuchotement du courant.
Fantasme pur, qui me traverse la tête alors que l'image ci-dessus est projetée en amphi, et que j'évacue bien vite pour continuer à taper des notes comme une forcenée, parce que l'exam, ça se réussi pas comme ça.

Bon, besoin de vacances.

Posté par Mrs McAvoy à 23:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Le travail, c'est la santé. Ne rien faire c'est la conserver !

    Fichtre ! J'avais laissé un commentaire il y a plusieurs jours (ne va pas croire que je délaisse les rares articles que tu écris !) mais ce traitre de canalblog, que dis-je, ce félon, ce vendu, ce médisant (au sens de "passé du coté des Mèdes") ne l'a pas affiché. Greuh.

    A part ça, que dire... je te promet qu'on ira pique-niquer au bord de la seine et regarder les touristes passer, sans penser à autre chose qu'aux ragots du moment et au soleil couchant (et à la charcuterie du Sarde...) dès qu'il fera beau et qu'on aura raté... je veux dire, passé nos examens.

    Posté par Froz, 13 mars 2010 à 17:20 | | Répondre
Nouveau commentaire