25 décembre 2009

Reuh

Pôv pitit(e), le jour de Noël... (oui la capture est large, et floue, mais c'est pour le "Déprime post torchwood". Et pour la superbe faute d'orthographe. Et pour ma groupie de Jared Leto qui récidive.).Sache que je compatis à mort, je suis passée par là, et je m'en suis sortie en transformant cette déprime en une haine uniquement dirigée sur Russell T Davis. On survie.Allez, Joyeux Noël, un peu de fondant chocolat-crème de marron ?
Posté par Mrs McAvoy à 20:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 septembre 2009

Les Jours Sans

Il y a les Jours Avec et les Jours Sans. Nous allons aujourd'hui nous pencher sur le Jour Sans, car le jourd'hui en est un.Les Jours Sans sont généralement une suite ininterrompue de cahots, d'accros, de déceptions et d'échecs. Le Jour Sans peut très bien commencer, et finir dans une déprime abyssale. Un peu comme aujourd'hui. Jour de vacance, lever à 11h30-midi, beau soleil dehors, douche en écoutant la BO des Blue Brothers.Puis ça se gâte, vient la leçon de conduite, pour laquelle pourtant j'étais relativement confiante. Mais deux... [Lire la suite]
Posté par Mrs McAvoy à 22:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 août 2009

De quoi faire périr sa balance et sa ligne

Voici à la demande expresse d'une brebis givrée, au lieu je cite "de publier des articles inutiles" (en substance), la recette du Fondant Chocolat Crème de Marron. Je mets des majuscule, because this is worth it. Et je précise que la recette n'est pas de moi, mais de ma copine Laura, qui a eu la bonté de me livrer son secret, avec une démo en plus. Et une dégustation.Bref, pour faire cette petite merveille, vous avez besoin :_ une tablette de 100g de chocolat, noir c'est meilleur_ 2 cuillères à soupe de farine (oui, vous... [Lire la suite]
Posté par Mrs McAvoy à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 août 2009

Pour lutter contre cette effroyable mélancolie

L'humain est une pauvre chose, soumise à ses passions et à ses états d'âmes. C'est pas moi qui le dis, c'est une tripotée de philosophes, et Barbara Cartland. Bref, il arrive parfois que notre petit cœur soit étreint d'une douleur, dont on connaît parfaitement l'origine, souvent, mais parfois dont on ignore tout. Ce qui la rend encore plus douloureuse. Enfin, appelez ça comme vous voulez, le cafard, le coup de mou, de blues, la déprime, la mélancolie (j'aime beaucoup ce mot), le vague à l'âme, la bile noire, l'étreinte glaciale, le... [Lire la suite]
Posté par Mrs McAvoy à 00:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,